Design Matrix (DeMax)

Guide d'utilisation de la matrice de conception

Introduction

Les instruments économiques visent généralement à offrir des incitations qui vont induire un changement dans le comportement des gens afin d'améliorer la façon dont ils utilisent et gèrent l'environnement et les ressources naturelles. Toutefois, un instrument économique ne créera une incitation significative que s’il est correctement adapté au contexte dans lequel il sera appliqué. L'objectif de cette matrice de conception (DeMax) est d'assister le processus d’adaptation entre contexte et instrument, et d’appuyer la conception du système de mise en œuvre de l'instrument économique pour qu'il ait le plus de chances de fournir efficacement des incitations significatives pour induire le changement souhaité dans la gestion environnementale. La DeMax est appliquée une fois qu’un instrument économique correspondant au mieux au contexte local a été sélectionné en utilisant la DST (Decision Support Tool 1) (ou un processus de sélection alternatif).

La DeMax a donc pour but d’informer sur, (i) l’évaluation du potentiel local de mise en place d’un instrument économique sélectionné dans un contexte donné, (ii) les considérations clés de conception pour l'application d'un instrument économique dans un contexte spécifique, (iii) l’évaluation de l'impact probable et de la durabilité de l'instrument économique dans ce contexte, et (iv) les failles ou les obstacles potentiels à la mise en œuvre de l’instrument économique sélectionné. Si une solution à ces problèmes ne peut être trouvée (par exemple une modification des aspects de l'instrument, ou une intervention dans l'environnement socio-politique local), il est peu probable que l'instrument soit efficace. Un instrument économique alternatif ou un mécanisme alternatif aux instruments économiques devront alors être exploré.

 

Le résultat de la DeMax est donc double:
• Il fournit une approche pour évaluer l'efficacité éventuelle et la viabilité d'un instrument économique dans des conditions locales spécifiques.
• Il fournit une procédure pour mettre en évidence les lacunes ou les obstacles de la mise en œuvre de l'Instrument économique sélectionné dans un contexte local spécifique, qui doivent être traités soit dans la conception de l'instrument, soit dans le système de mise en œuvre de l'instrument, si elle veut être efficace et durable.

Vue d'ensemble de la matrice de conception
La DeMax comprend une série de critères pour informer sur les exigences de conception de la mise en œuvre d'un instrument économique, et l'évaluation de son impact probable et de sa durabilité dans les conditions locales. Ces critères portent sur deux aspects de la mise en œuvre, à savoir: (i) les impacts potentiels de l'instrument économique sur le contexte local, et (ii) l'influence du contexte local sur l'efficacité de l'instrument économique. Les critères de la DeMax sont classés en quatre catégories :

a) Social – Critères relatifs à l'influence de, et aux impacts sur, la socio-économie et la culture des groupes ou communautés ciblés qui mettront en œuvre l'intervention de gestion, et qui peuvent tirer profit de l'incitation. Ces critères tiennent également compte des impacts secondaires sur les groupes ou les communautés environnantes.

b) Ecologique – Ces critères explorent les impacts directs et secondaires (positifs ou négatifs) provenant des incitations générées par l'instrument économique. Il aborde également la possibilité d'effets imprévus sur d'autres ressources naturelles ou interventions dans la zone cible, ou les régions voisines.

c) Marché – Critères concernant l'influence de, et l'impact sur, les marchés et les opportunités économiques, à la fois localement et dans l'économie en général.

d) Gouvernance – Ces critères porteront sur la politique et l'influence des structures de gouvernance, des arrangements institutionnels et de la capacité à soutenir ou entraver la mise en œuvre de l'Instrument.

Une cinquième catégorie «autres enjeux» englobe les critères qui visent à encourager la considération rétrospective de questions fondamentales qui pourraient guider la mise en œuvre de l'instrument, mais qui n'affectent pas le score cumulé global ou la recommandation de la DeMax.

Etapes

Etape 1: Evaluer chaque critère en fonction de cinq états qui reflètent la probabilité que la condition exprimée par les critères soit satisfaite:

i. Très certainement: la condition du critère sera certainement satisfaite.
ii. Probable: la condition du critère sera probablement satisfaite, mais il y a un certain niveau d'incertitude.
iii. Incertain: Il n'est pas possible actuellement de conclure que la condition du critère sera satisfaite.
iv. Improbable: la condition ne sera probablement pas atteinte, mais il y a quelques chances qu'elle soit satisfaite.
v. Certainement pas: la condition du critère ne sera certainement pas remplie.
vi. Non applicable: le critère n'est pas pertinent pour la mise en œuvre de l'instrument dans le contexte local, et n'est donc pas pris en compte dans l'évaluation.
Les options d'évaluation sont sélectionnées à partir d'un menu déroulant pour chaque critère. Chaque option est liée à un nombre de points prédéterminé, qui s'ajoutent en un score cumulé une fois que tous les critères ont été évalués. La formulation des niveaux d'évaluation varie légèrement pour certains critères pour plus de clarté et pour éviter des formulations négatives.

Etape 2: Pondérer l'importance des critères par rapport aux autres critères de la catégorie en réglant le degré d'importance sur «moyen», ou au-dessus ou en dessous de la moyenne par le biais du menu déroulant. Le score d'évaluation de chaque critère défini à l'étape 1 est alors proportionnellement augmenté ou diminué. Les critères qui sont classés comme «non applicable» n'ont pas besoin d'être pondérés. Cela permet de mettre l'accent sur certains critères par rapport aux autres pour positionner la conception de l'instrument dans le contexte local, et sur la base des objectifs d'incitation de l'intervention de gestion.

Etape 3: Pondérer l'importance des catégoriess – L'importance relative des quatre catégories de critères (Sociaux, Ecologiques, Marché et Gouvernance) pour la conception et l'impact locaux de l'instrument peut aussi être pondérée. Limportance relative d'une catégorie peut être pondérée en utilisant un système d'étoiles. Par exemple, si le maximum de '5 étoiles 'est attribué à chaque catégorie, le score total de chaque critère de la catégorie contribue alors à 25% du score cumulé final de la DeMax (voir l'étape 4). Si moins d'étoiles sont allouées à certaines catégories alors elles contribueront proportionnellement moins au score cumulé final.

Etape 4: Le score cumulé pondéré informe sur la recommandation générale du DeMax sur l'efficacité probable de l'instrument économique choisi à offrir une incitation significative pour l'intervention environnementale souhaitée dans le contexte local.

• Un score cumulé de moins de 35% suggère que la mise en œuvre de l'instrument ne doit pas être maintenue car il est peu probable que l'instrument corresponde au contexte local et crée des incitations significatives.

• Un score cumulé de 36 à79% suggère de mettre en œuvre l'instrument avec prudence, et d'accorder une attention particulière aux nécessaires modifications de l'instrument ou du milieu récepteur afin d'assurer l'impact et la durabilité souhaités.

• Un score cumulé de 80% ou plus suggère que l'on peut observer une prudence mineure dans le processus et la conception de la mise en œuvre pour garantir l'impact et la durabilité souhaités.

Etape 5: Points à signaler - Notes décrivant les considérations clés à prendre en compte dans la conception de la mise en œuvre de l'instrument. Les détails de problèmes de conception ou de mise en œuvre qui ne peuvent être résolus au cours de cette phase de planification sont signalés (à partir de la sélection dans le menu déroulant adjacent). Les questions signalées sont automatiquement reportées dans une deuxième feuille de calcul de la matrice et résumées comme une liste de problèmes critiques de conception à prendre en compte avant qu'une décision finale sur la pertinence et la viabilité de l'instrument ne soit prise. Si ces questions signalées ne peuvent être résolues, elles peuvent constituer des obstacles ou des lacunes fatales à l'atteinte des incitations souhaitées, c'est à dire changer le comportement des utilisateurs ou des gestionnaires des ressources locales ciblés. Enfin, ces notes et ces questions signalées décrivant les considérations de conception clés sont analysées pour éclairer l'évaluation de l'impact potentiel et de la durabilité de l'instrument économique sélectionné.

Creative Commons License
Afromaison - Economic Instruments, Design Matrix by Fonda Lewis, Eduard Interwies, Yaniss Guigoz, Gregory Giuliani is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License. Non-digital works: This work is licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License. To view a copy of this license, visit http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en_US.